Sport17.fr > Actualités Sports de combats > Bertonnier et la coupe de la Ligue c'est déjà fini !
 
 

Boxe

Bertonnier et la coupe de la Ligue c'est déjà fini !

0 commentaire
 

Lundi 05 Mars 2012

Bertonnier et la coupe de la Ligue c'est déjà fini !
 
Bertonnier et la coupe de la Ligue c'est déjà fini !

Jonathan Bertonnier a été battu par Laurent Ferrat en quart de finale de la coupe de la Ligue samedi soir. Le Saintais, devant son public, a perdu logiquement aux points.

Dans une salle Yvon-Chevalier de Saintes bien garnie comme à l'accoutumée et toute acquise à la cause de Jonathan Bertonnier avait lieu samedi le gala du Boxing Club Saintais avec deux quarts de finale de Coupe de La Ligue de boxe professionnelle. Deux représentants picto-charentais en lice avec le Niortais Armand Davy et le Saintais Jo "La Bomba" Bertonnier opposés respectivement au Marseillais Ousmane Koné et au Blagnacais Laurent Ferrat. Victoire du boxeur de Niort dans le premier combat professionnel de la soirée toutefois contestée par le public et le marseillais qui avait touché son adversaire au point que ce dernier a du se faire recoudre l'arcade avant de poursuivre le combat. En revanche, si il y a une victoire qui ne souffre d'aucune contestation c'est bien celle de Laurent Ferrat qui a pris sa revanche face à La Bomba après que le Maritime ne l'ait battu au Polygone de Rochefort en finale du Tournoi de France en juillet dernier.

Le problème étant que le Saintongeais commence à avoir sa petite réputation et que sa droite est connue comme le loup blanc désormais. Ferrat, en boxeur expérimenté, est allé acculer La Bomba dans les cordes pour l'empêcher de l'allonger sa fameuse droite. Ferrat avait bien retenu la leçon et se sera imposé de deux points face à un Bertonnier pour qui l'expérience fut quand même bonne mais qui en a, du coup, fini avec la Coupe de La Ligue. Déçu le puncheur saintais reconnaît toutefois la supériorité de son adversaire dans un combat de toute beauté mais refuse de rester sur une défaite. "Très beau combat et c'est le sport mais j'ai perdu une bataille, pas la guerre et je ne resterai pas sur ma défaite même si la défaite c'est le sport. Merci à tous d'être venus me supporter".

La défaite, il est maintenant venu l'heure de l'analyser afin d'avancer et de franchir le cap tant souhaité par Bertonnier tout juste âgé de 25 ans. "Jo il est très bon au centre du ring mais Ferrat l'a collé dans les coins en avançant et Jo ne sait pas s'extraire des coins, ses adversaires le savent et en profitent analyse Patrice Machefert. Bertonnier, dont la préparation a été perturbée par un léger virus, a été touché une fois au foie et il lui a fallu tenter de retrouver son souffle. "Il m'a battu de deux touches et a fait la sangsue" conclut le héros malheureux de la soirée qui devrait, logiquement, remonter sur un ring à Royan au mois de mars où il affrontera un hongrois afin de travailler et d'acquérir l'expérience.

Sports de combats - Saintes - Bertonnier et la coupe de la Ligue c'est déjà fini !

Nicolas Cartier
 
Ajouter un commentaire