Sport17.fr > Actualités Sports de combats > Maachou, la ceinture du bonheur
 
 

Boxe

Maachou, la ceinture du bonheur

0 commentaire
 

Dimanche 18 Mars 2012

Maachou, la ceinture du bonheur
 
Maachou, la ceinture du bonheur

Devant un public en folie, vendredi soir, Kamel Maachou a décroché le titre de champion de France des mi-moyens. Un grand moment de boxe.

Kamel Maachou l'a fait. Le Rochefortais est devenu champion de France des poids mi-moyens dans son Polygone de Rochefort face au Lavallois Stanislas Salmon. Le tout devant Mahyar Monshipour, l'ancien champion du monde, qui avait fait le déplacement avec la double casquette de supporter et de conseiller technique sportif régional, devant ses supporters et devant sa maman qui hurlait sa fierté à l'issue de la victoire de son champion de France de fils.

"Elle est encore plus belle que je ne le pensais cette ceinture" souriait Kamel Maachou avec sa ceinture autour du ventre, celle qui lui donne le droit de s'attaquer, pourquoi pas, à la conquête d'une ceinture européenne. Le Rochefortais, pourtant challenger, aura maitrisé son combat de bout en bout face au Lavallois qui restait sur un KO infligé par l'italien Luciano Abis au bout d'une minute lors de sa conquête européenne. Le genre de choses qui laisse des traces au niveau de la confiance et du moral. Maachou l'était, lui, en pleine confiance. Dès le 1er round, le sociétaire du SAR Boxe faisait mouche en touchant l'arcade d'une sublime droite décochée à son adversaire. Plus petit que lui, le Maritime s'engageait dans un corps à corps qui lui permettra de remporter son combat sans aucune contestation possible. Verdict qui, de toute façon, n'a pas été contesté. 10 rounds remportés pour un titre pour Maachou qui restait sur une victoire aux poings et aux points en finale de la Coupe de la Ligue contre Sébastien Allais.

Kamel Maachou, 26 ans et 12 victoires aux points pour un nul et une défaite, aura créé la sensation face à Stanislas Salmon, 27 ans et 22 victoires dont 9 avant la limite et deux nuls et trois défaites. Comble du bonheur, une victoire acquise devant son public inondé de bonheur avec ce titre de champion de France. "Je l'ai encouragé aussi fort, j'ai crié aussi fort que Kamel a bien boxé" hurlait un de ses supporters à l'issue de la victoire de son favori. Une autre supportrice était heureuse elle aussi. C'est la maman de Kamel qui criait sa fierté à son fils. Ivre de bonheur Maman Maachou. "Kamel, je suis fier de lui. Tout ça, c'est du travail après le travail, du travail à la salle. Vraiment, je suis fier de mon fils, il le mérite et il la mérite sa ceinture !" s'exclamait-elle.

Kamel Maachou va pouvoir décompresser et le savourer ce titre bien mérité. C'est vrai qu'elle est belle quand même cette ceinture de champion de France des mi-moyens...

Sports de combats - Rochefort - Maachou, la ceinture du bonheur

Nicolas Cartier
 
Ajouter un commentaire